Samuele

Il était une fois une princesse autonome
Qui vivait dans l’attente d’absolument personne
Sans télé, sans patron, sans mari et sans chaîne
Avait fait sa maison dans une ruche sans reine
Loin des princes charmants qui voudraient changer son nom
Prenait amante ou amant, selon les saisons
Pas envie, pas le goût d’être la moitié d’un tout
Le binôme, voyez-vous, ça reste une question de goût

Samuele, La sortie

Francofolies de Montréal, June 16th, 2017

samuelemusique.com